Une nouvelle histoire

Dire d’un arbre qu’il est arbre c’est une manière de l’aimer un peu plus, dire d’une personne ce qu’elle est vraiment c’est une manière de lui rendre cet amour.

*

Il existe des arbres plus grands que d’autres, des infinis plus grands que d’autres, mais vous ne trouverez jamais d’amour plus grands que d’autres.

*

Lire une partition c’est comme écouter les oiseaux qui ne chantent plus.

*

L’inconnu, tu y sautes à pieds joints à chaque instant, comme dans une flaque d’eau sur le chemin de terre.

*

L’imagination, c’est cette réalité sous-jacente a toutes réalités, ce cœur qui bat en silence.

*

 Il y a de ça quelques jours, un événement miraculeux se produisit sous mes yeux ébahis de merlan frit. Je marchais lentement dans la forêt un peu plus sur la colline, prêtant attention à nos amis les fleurs, et soignant du regard la courbe des arbres. Il ne se passa pas plus d’une seconde pour que le vent emporte avec lui toutes mes espérances et me les délivre au creux de mon cœur comme des lances de lumières. C’est parfois un rien qui nous sauve, et nous sauve encore. Merci à toi oiseau dont j’ignore le nom de m’avoir une nouvelle fois délivré de ce monde.

Les oiseaux sont les derniers sages de ce monde, leurs paroles rivalisent avec le silence.

*

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Une nouvelle histoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s